Histoire de la montgolfière

This post is also available in: English

La montgolfière a été inventée par les frères Montgolfier, Joseph-Michel et Jacques-Étienne, issus d’une famille de papetiers. En 1782, Joseph découvre le pouvoir ascensionnel de l’air chaud en voulant sécher sa chemise au-dessus du foyer de la cheminée. La chemise, tenue par le col, se gonfle sous l’effet de la chaleur. Convaincu d’avoir trouvé un nouveau principe, sans malgré tout en analyser le fonctionnement, il va entraîner son frère Etienne dans ses recherches de plus en plus audacieuses.

Joseph-Michel et Jacques-Étienne Montgolfier
Joseph-Michel et Jacques-Étienne Montgolfier

Les frères Montgolfier se livrent alors à une série d’expériences. Pour confirmer la première constatation, ils réalisent un globe de papier d’un mètre cube qui une fois chauffé, s’élève dans les airs. Ils poursuivront avec un globe de 3 m3. L’année suivante, en avril 1783, ils construisent un ballon de 800 m3 qui grimpera à près de quatre cents mètres.
C’est cette même année que les frères Montgolfier présentent au public et devant les élus des Etats Généraux du Vivarais à Annonay la première machine volante. Ce ballon de toile de coton et de papier, chauffé par de la paille et de la laine, atteint l’altitude de 1000 mètres en 10 minutes. Un procès-verbal est dressé et envoyé à l’académie des sciences. L’Aérostation était née.
Le 19 septembre 1783, devant la cour du roi Louis XVI au Palais de Versailles, les frères Montgolfier présentent pour la première fois un vol habité. Un mouton, un coq et un canard enfermés dans une cage embarquent à bord de l’engin. Après un voyage de 3 kilomètres effectué en 8 minutes, les animaux sont récupérés sains et saufs. Le 21 Novembre 1783 est marqué par le succès du premier vol en montgolfière d’êtres humains où avaient pris place Jean François Pilâtre de Rozier et la Marquis D’Arlandes. Dès lors, les essais de vols habités se succèdent avec plus ou moins de réussite.


Les événements de 1783 déclenchent une folie des ballons, la mode « aux ballons » : petites boîtes et tabatières, éventails, meubles, pendules, baromètres, lustres, jeux, faïences et porcelaines, gravures, pendules, baromètres, lustres, bougeoirs, bijoux et objets précieux sont décorés avec des aérostats. Dans la mode vestimentaire on trouve robes et manches ballons. Des chansons sont consacrées aux ballons. Cette mode se maintient fortement jusqu’en 1785. A partir de 1785 le ballon passe de mode. Il ne fait plus sensation et il a un peu déçu par son utilité limitée. D’autres préoccupations accaparent l’attention, en particulier les idées révolutionnaires.

La montgolfière « à la mode »

Après des débuts prometteurs, les montgolfières furent rapidement évincées par les ballons à gaz, dont le 1er vol fut le 1er décembre 1783 avec à son bord l’inventeur même du ballon le physicien Charles et les frères Robert. Car les montgolfières étaient difficiles à gonfler et il n’était pas rare que des ballons prennent feux lors des gonflements, ceux-ci réalisés avec de grands feux de paille. Les montgolfières étaient chauffées à leur maximum au sol puis larguées, ne pouvant donc effectuer un vol que d’une dizaine de minutes.
Dès la fin du XVIIIe siècle, la montgolfière a été utilisée pour l’observation militaire et l’envoi de messages en temps de guerre. Durant le siège de Paris par l’armée prussienne (1870-1871), les ballons libres ont été le seul moyen de maintenir les communications avec la province. Une autre application est la photographie aérienne dont Nadar a été le précurseur. En 1858, il déposa un brevet d’invention pour un nouveau système de photographie aérostatique. Il fut également le premier à prendre une photographie aérienne de Paris à bord d’un aérostat.

La plus vieille photographie aérienne de Nadar

Les montgolfières de tourisme avaient elles été reléguées au second plan, abandonnées à quelques rares fanatiques pour des vols de démonstration au cours de fêtes publiques.
Ce n’est qu’au cours du 20ème siècle que la montgolfière reprit de l’essor, et ce grâce aux progrès techniques.
En 1903, en Angleterre, est expérimenté le premier brûleur alimenté par pétrole sous pression.
En 1937, A. Picard fut le premier à expérimenter un brûleur à gaz propane.
Vers 1960, c’est aux Etats-Unis que l’entreprise « Raven Industries » vit le jour afin de commercialiser une nouvelle génération de ballons, avec de nouveaux textiles synthétiques et des brûleurs à gaz propane très performants.
Une vieille passion pouvait à nouveau être réalisée et, en quelques années, on peut voir des milliers d’aéronautes, jeunes et moins jeunes, répondre à l’appel des nuages à bord d’élégantes montgolfières multicolores.

Image : Ascension captive du 19 octobre 1783.


Pour plus d’informations à propos de la montgolfière et réserver un vol en ballon au dessus des châteaux et de la Dordogne :
>
Consultez nos Vols et Tarifs
> Consultez notre rubrique Infos pratiques
>
Appelez-nous au 06 71 14 34 96.
> Envoyez-nous un Courriel/Email.